Randonnée

Sentier de randonnée le plus difficile de l'Est

Par STEPHEN REGENOLD



Cela a pris 22 heures et 52 minutes, mais cette semaine, l'équipe de Gear Junkie a effectué un trek rapide et léger du Devils Path, le `` sentier de randonnée le plus difficile de l'Est '' souvent cité. Le sentier, dans les montagnes Catskill de New York, tire son nom en raison de sa nature sans cesse verticale - en 27 miles, le chemin monte et descend six pics majeurs, accumulant un total de 14000 pieds verticaux cumulatifs de gain / perte sur son parcours d'écrasement du genou .


Le rédacteur en chef de Gear Junkie, Stephen Regenold, passe à travers une constriction sur la piste; photo de T.C. Worley

Une équipe de trois personnes - moi-même, rédacteur en chef de GearJunkie, T.C. Worley et Brian Leitten, un ami et producteur de vidéos à New York - ont commencé notre randonnée tard lundi soir après une journée d'avions littéraux, de trains et d'automobiles. Nous nous sommes envolés pour JFK, avons emprunté un métro pour Manhattan, puis sommes passés à un Amtrak à Penn Station pour une balade d'une heure et demie au nord de la ville. À 22 heures, nous étions au début du sentier ouest du Devils Path, un vélo enfermé comme notre `` navette '' à l'autre bout, et nous nous préparions à partir en randonnée dans la nuit.

Nous avons parcouru 7 milles la première nuit avant de bivouaquer quelques heures dans les bois. Le lendemain matin, nous nous sommes levés tôt et avons attaqué les six montagnes restantes et les 22 miles du sentier. Mardi soir, nous avons terminé la route après la tombée de la nuit, les cuisses un peu gelées et les genoux endoloris. Ensuite, il était temps de monter sur le vélo pour pédaler en arrière pour récupérer la voiture…




Tronçon du sentier longeant un ruisseau; photo de T.C. Worley

où sont faites les chaussures vives

Dans l'ensemble, un voyage épique! Eh bien, bientôt un rapport complet sur l'équipement de la piste ainsi qu'une vidéo. Nous étions à New York pour filmer le troisième épisode de notre série vidéo «Fast & Light». Après avoir grimpé Kings Peak dans l'Utah (épisode 1) et s'être perdu en traversant les eaux limitrophes du Minnesotas (épisode 2), le Devils Path a offert un défi physique unique et un cadre magnifique dans les montagnes Catskill accentués cette semaine par les feuilles d'automne et les pics ligneux. après l'autre, dans le ciel.

-Stephen Regenold est rédacteur en chef de GearJunkie.com. Il a couvert le Devils Path en mission pour le New York Times. Son histoire, «2 jours, 3 nuits, sur un chemin nommé pour un diable», a été publiée dans le Times en septembre 2009.


T.C. Worley tirant (à gauche) et Regenold sur une partie escarpée du sentier; photos de Brian Leitten