Aventure

Primal Quest Badlands

L'aventure bouleversante qu'est la Primal Quest démarre aujourd'hui. J'ai couru lors de l'itération 2006 de l'événement - un parcours de 400 milles qui a pris neuf jours à mon équipe - et l'aventure pour moi en plein air n'a plus été la même depuis. Cela a mis beaucoup de choses en perspective et m'a montré à quel point la capacité du corps humain peut être incroyable lorsqu'il est pressé.



Cette année, Primal Quest est basé dans le Dakota du Sud. (Nom officiel: «Primal Quest Badlands 2009, présenté par SPOT») Cela peut sembler étrange, mais la partie ouest de l'État est accidentée et éloignée. Sans parler des pics au-dessus de 7 000 pieds d'altitude, ce qui est plus élevé que n'importe quelle montagne à l'Est.

Coureurs dans Primal Quest Utah, 2006



À partir d'aujourd'hui, 38 équipes sont parties pour «La compétition d'endurance humaine la plus difficile au monde», comme les organisateurs aiment l'appeler. En effet, à partir d'aujourd'hui (14 août) jusqu'au 23 août 2009, les équipes de quatre personnes qui ont commencé le parcours seront confrontées à une course non prise en charge sur 600 miles de nature sauvage dans les Dakota du Sud Black Hills et Badlands.

Le désert étrange qu'est les Badlands du Dakota du Sud

Il s'agit d'une course aventure de 10 jours sans escale de type expédition. Les moyens de mouvement seront les pieds, le VTT, le kayak et la corde d'escalade. Il y a une section de spéléologie. Tout au long, les équipes mixtes navigueront d'un point de contrôle à l'autre, de nombreuses équipes s'arrêtant pendant 48 heures ou plus d'affilée avant de s'effondrer en quelques heures de sommeil rapide.

Cette année, vous pouvez surveiller les 38 équipes en direct via une interface Web liée à un SPOT Satellite GPS Messenger que chaque équipe transportera. Il envoie des signaux géolocalisés par satellite de communication pour une visualisation en temps réel sur Google Maps amélioré, MyTopo Maps et un classement de course sur www.ecoprimalquest.com qui montre la position de l'équipe et les mises à jour du parcours.

Équipe WEDALI

Je souhaite bonne chance à toutes les équipes. C'est un énorme engagement. Une belle prouesse physique, mais encore plus une prouesse mentale et émotionnelle (sans oublier un défi calorique et hydratant aux proportions épiques). Un remerciement spécial à mon équipe de ma ville natale: ma joie est la plus forte cette année pour WEDALI ('We Eat Dust And Like It'), une équipe du Minnesota - avec deux Iowans qui courent cette fois - avec qui je me suis affronté et avec lequel je me suis entraîné pendant des années . Justin et Scott sont mes amis, des gars formidables qui représentent le noyau du pack de course Primal Quests. Ce noyau étant les hommes et les femmes (assez) normaux qui ont travaillé dur, formé, planifié et se sont rendus au Dakota du Sud pour sortir des limites de la vie normale pendant 10 jours et faire des choses assez extraordinaires.

Regardez l'action sur www.ecoprimalquest.com.

-Stephen Regenold